La Figure de Terry Fox : Handicap et Performance et les Conséquences Pour l’Éducation

Authors

  • Cornelia Schneider Mount Saint-Vincent University

Keywords:

Terry Fox, handicap, philanthropie, néoliberalisme, performance

Abstract

Cet article analyse la figure de Terry Fox par rapport à une reproduction idéologique d’un certain discours sur le handicap et sur l’infirmité à l’école. L’auteur reprend l’exemple du personnage de Terry Fox qui met en lumière certains aspects sociaux et culturels par rapport au handicap. L’analyse montre que la visibilité du handicap de Terry Fox est liée à sa performance physique et à des courants philanthropiques qui ont émergé dans les années 1980 et qui se sont maintenus, voire renforcés, depuis. Le handicap devient supportable quand il peut être « surmonté » et associé à de grandes causes qui transcendent le handicap. Ainsi, en enseignant de façon naïve l’histoire de Terry Fox et en encourageant la participation aux Courses Terry Fox dans les écoles, on renforce et on rend légitime un certain discours néolibéral qui cherche à former le citoyen consommateur individualiste capable de maîtriser son propre corps et son sort.

Author Biography

Cornelia Schneider, Mount Saint-Vincent University

Assistant Professor Faculty of Education

Downloads

Published

05-11-2010

How to Cite

Schneider, C. (2010). La Figure de Terry Fox : Handicap et Performance et les Conséquences Pour l’Éducation. Journal of the Canadian Association for Curriculum Studies, 8(1), 99–117. Retrieved from https://jcacs.journals.yorku.ca/index.php/jcacs/article/view/23377

Issue

Section

Articles